Nous constatons de nombreux éleveurs qui déclarent avoir des problèmes lors de la reproduction, c’est pourquoi nous allons voir ensemble toutes les étapes à bien respecter pour augmenter
ses chances de réussir une saison de reproduction. Pour commencer, vous devez savoir que l’accouplement chez le canari, se prépare bien à l’avance et non pas dans les dernières minutes.
Il arrive souvent qu’un éleveur, met un couple ensemble trop tard dans la saison. Les oiseaux n’ayant pas eu le temps de faire connaissance et de tisser des liens, ne donneront pas de meilleurs
résultats qu’un couple qui aura passer l’hiver dans la même cage, avec ou sans grille de séparation. D’ailleurs, cette grille sert à séparer le couple, lorsqu’il ne s’entend pas, si tout
ce passe bien, inutile d’installer la séparation. Si jamais vous devez impérativement séparer votre couple, pensez à laisser un contact visuel, pour qu’ils continuent de se voir.
En hiver, en période de repos, juste après la mue, vos canaris se prépare déjà tout doucement pour la saison de reproduction. C’est à ce moment là que vous devrez sélectionner votre couple,
que vous installerez dans une cage qui mesure minimum 60x50x50. Au niveau de l’alimentation, offrez un mélange pour canaris pas trop riche, avec le plus d’alpiste possible ( 70% d’alpiste serait l’idéal ).
Deux fois par semaine, proposez à vos oiseaux un fruit ou un légume, vous pouvez donner de la pomme, du brocoli, de la carotte râpée.. Au fil du temps, vos canaris qui auront appris à faire connaissance,
deviendront inséparable. Vous remarquerez qu’en se rapprochant de la date si attendue ( 21 mars ), votre mâle commencera à donner la becquée à sa femelle. Lorsque vous remarquerez que votre mâle
s’occupe bien de sa femelle, se sera le signe que votre couple est formé.

Pour éviter de retrouver des œufs cassés, vous devez entretenir les ongles de vos oiseaux. À l’aide d’un coupe ongle, coupez en prenant soin de ne pas couper le vaisseau sanguin. Le vaisseau sanguin se présente sous
la forme d’une veine rouge que vous pouvez voir si les ongles ne sont pas trop sombre. Si vous ne parvenez pas à voir le vaisseau sanguin, nous vous conseillons de faire appel à un ami connaisseur, ou d’aller directement voir un vétérinaire.
Si jamais vous avez couper les ongles et que ça saigne, mettez un peu de farine pour stopper le saignement, ou de la bétadine suffira.

Il arrive que les œufs soient non fécondés, car les plumes au niveau du cloaque empêche le contact avec celui de la femelle. C’est pourquoi il est important d’entretenir également le plumage de vos canaris, avec une paire de ciseaux couper les plumes autour du cloaque de façon à que les oiseaux puissent s’accoupler sans obstacle.

Voilà votre couple prêt pour faire de beaux bébés, l’heure est enfin arrivée, nous sommes le 21 mars. Que devez-vous faire ? Si vous aviez mis une grille de séparation, il est temps de l’enlever.
Surveillez votre couple, si il s’entend bien mettez à disposition de la femelle, un nid diamètre 11cm en osier ou en plastique. Offrez lui également de la charpie, des bouts de laine, de la fibre de coco, de la jute,
quelques crins de cheval, ou encore de la mousse végétale. Enfin il existe dans le commerce, des supports ( sphère en plastique ) qui permettent d’éviter le gaspillage et de retrouver de la charpie partout dans le fond de cage.
Très vite le mâle prendra quelques bouts de charpie, ensuite il montrera à sa femelle où faire le nid, suivi d’une parade amoureuse et d’un cochage ( accouplement qui chez le canari, s’effectue suite au contact des deux cloaques,
le mâle grimpe sur la femelle et la coche en pointant son cloaque vers celui de la femelle ).
La femelle construira son nid sous quelques jours, il est possible que votre couple joue avec les matériaux avant de faire les choses sérieusement. Une fois le nid construit, la femelle pondra entre 4 à 6 œufs, que vous devez retirer chaque jour.
Remplacez l’œuf retiré par un œuf factice, ou une bille. Il n’est pas nécessaire de mettre plusieurs billes, un canari ne sait pas compter. Une fois que votre femelle aura pondue ses œufs, elle devrait être déjà en mode couvaison. Le matin, remettez
tout les œufs dans le nid, retirez l’œuf factice. Parfois, le mâle ne veut pas que sa femelle reste couchée dans son nid, alors il défait le nid en retirant la charpie. Dans ce cas là, la seule solution consiste à séparer le mâle de la femelle, grâce à la grille
de séparation. Si vous n’avez pas la possibilité d’installer une grille de séparation, vous pouvez l’installer dans une autre cage, que vous collerez à celle de sa femelle, pour qu’ils gardent un contact visuel.

Pendant 13 jours, les œufs seront au chaud sous la femelle, qui couvera soigneusement ses futurs oisillons. Si le mâle est encore avec sa femelle, qu’il n’a pas été séparer à cause de son comportement, vous constaterez qu’il nourrit sa femelle qui ne sort du nid que deux fois par jour,
pour manger, boire et se dégourdir les pattes. Au bout du 7ème jour de couvaison, vous pouvez mirer les œufs afin de savoir si ça vaut le coup d’aller jusqu’au bout, ou si il vaut mieux stopper la couvaison afin de ne pas trop fatiguer la femelle. Pour mirer les œufs, vous pouvez vous servir de la lumière de
votre téléphone portable. Prenez soigneusement l’œuf et regarder à l’aide de la lumière, si l’oeuf est clair ou foncé ce qui voudrez dire qu’il est fécondé ou non. Quelques jours avant l’éclosion, vous pouvez offrir à votre couple de la pâtée aux œufs qui est en vente dans nombreuses enseignes, animalerie comme en grande surface.
Mettez dans la mangeoire une bonne cuillère à café, renouveler chaque jour. Lors de l’éclosion, essayez de déranger le moins possible votre couple. Ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas votre femelle nourrir ses petits, le premier jour c’est normal. Le deuxième jour vous pourrez vérifier si elle fait bien son job, mais ne sortez pas
la femelle du nid, attendez qu’elle sorte pour aller manger. Renouvelez deux à trois fois par jour la pâtée et les graines, pour inciter votre femelle à nourrir ses petits au nid. En plus de la pâtée aux œufs, nous vous conseillons fortement de proposer à vos oiseaux, des perles morbides qui augmenteront vos chances de réussite, tout en diminuant le taux de mortalité au nid.
Le 6ème jour, si vous avez commander des bagues, c’est l’heure de baguer vos oisillons. N’attendez pas trop, ça pousse vite et parfois plus vite que prévu. Le diamètre des bagues pour les canaris est de 3mm. Les oisillons sortiront du nid à partir du 18 ème jour. Si il tarde à sortir, ce n’est pas plus mal, ils peuvent mettre jusqu’à 21, 22 jours avant de pointer le bout du nez hors du nid.

Le sevrage est une étape important que vous ne devez pas prendre à la légère. Même si vous avez l’impression que vos oisillons mangent seuls, ce n’est pas toujours le cas. Mettez à disposition, des graines décortiquées que vous aurez préalablement passer au mortier pilon. Ajoutez aussi des grappes de millet, les graines sont plus facile à décortiquer. Au 35ème jour, vos oisillons devraient être prêt
à être séparer des parents, qui ont peut-être déjà débuter une nouvelle couvée. Pour gérer cette nouvelle couvaison, attendez que la femelle pond ses œufs, dans le nid déjà servi ou un nouveau que vous aurez mis à disposition dans la cage. Puis ensuite séparer le mâle avec les petits, qu’il continuera de nourrir et la femelle pourra gérer sa couvaison tranquillement.

Comment se déroule la reproduction chez le canari ?

Nous vous souhaitons la bienvenue, dans notre blog! Ici nous vous proposons de découvrir comment faire, pour réussir l’accouplement de vos canaris. Sous forme de question – réponse, nous vous guidons en vous dévoilant des astuces et des conseils, qui vous aideront à obtenir un meilleur taux de réussite, mais aussi et surtout, pour offrir le meilleur confort pendant cette période qui est important et épuisante, pour vos oiseaux.

Quand commence la saison de reproduction chez le canari ?

Chez nos amis les canaris, la reproduction commence vers la mi-mars, la plupart des éleveurs décide d’installer le nid à partir du 19 mars, mais vous pouvez le faire avant. En effet si vous avez la sensation que votre femelle cherche à faire son nid, parce qu’elle a  une plume au bec, ou parce qu’elle a pondu un œuf dans la mangeoire, il est conseillé de ne pas trop attendre, et de mettre un nid avec de la charpie.

En avril, couple de canaris toujours pas prêt à l’accouplement, pourquoi ?

Pour celles et ceux qui ont des canaris logés en extérieur dans une volière, la différence de température entre intérieur et extérieur, peut causer un retard d’un mois, ne vous inquiétez pas si votre femelle montre aucun signe.

Comment préparer vos canaris pour la période de reproduction ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, et avoir des canaris bien préparer pour la saison de reproduction, nous vous conseillons de bien lire la suite. Même si il est souvent vrai qu’il vaut mieux laisser faire la nature, il ne faut pas oublier que vous pouvez avec juste un peu d’attention et de temps, augmentez vos chances d’avoir de nombreux oisillons et surtout tous en bonne santé. Tout commence par le choix du logement, la sélection de la cage, est essentiel pour que vos oiseaux se sentent bien. La cage idéale pour l’accouplement doit être spacieuse et le petit plus, serait une cage d’élevage avec une séparation centrale ( non opaque, les oiseaux doivent pouvoir se voir ).

Quelle taille de cage minimum pour un couple de canaris ?




La taille minimum est de 60cm de largeur, 30cm de hauteur et 30cm de profondeur. Petit conseil : Vous trouverez facilement sur internet, des cages composer d’une grille de fond, c’est le top pour que vos oiseaux ne soient pas en contact permanent avec leurs fientes, cette simple grille limite énormément le risque de maladies. Pourquoi la cage de vos canaris doit être plus longue en largeur, qu’en hauteur ? Le canari est un oiseau qui vole en longueur, c’est pourquoi nous vous conseillons de choisir une cage plus longue que haute. Ci-dessous, nous vous proposons de découvrir une cage conçue pour l’élevage des canaris.

Cage élevage 61 x 31 x 37 cm Prix : 35,50€ TTC

Quel est le meilleur nid pour votre femelle canari ?

Si vous vous demandez quel nid choisir pour l’élevage de vos canaris, sachez que vous pouvez en installer un en osier, en terre cuite, en métal, ou en plastique. L’avantage de celui en plastique et du métal, c’est qu’ils sont bien plus simple à nettoyer, que les traditionnels en osier. Que mettre pour que votre femelle réalise son nid ? Quel fibre choisir pour la construction du nid ? Il existe de nombreux matériaux pour la construction du nid, vous pouvez mettre comme vous l’avez lu plus haut, de la charpie, de la mousse séchée que vous trouverez facilement dans votre jardin, de la fibre de coco, du sisal et même des petits morceaux de papier essuie-tout effilochés. Nous vous conseillons d’éviter le coton, même si cela semble plus confortable pour vos oisillons, il y a un risque important que la circulation sanguine se retrouve bloquée, en cause le coton qui peut s’enrouler autour des doigts et des pattes des canaris.

L’habitacle enfin prêt, votre couple sera heureux d’avoir tout ce qu’il faut, pour mettre au monde de beaux bébés canaris. Chaque jour pensez à renouveler l’eau de vos oiseaux, pour bien préparez votre couple, vous devez savoir qu’il n’est pas rare que la femelle soit prête avant le mâle, c’est pourquoi de nombreux éleveurs sépare le couple grâce à une grille de séparation, deux mois avant l’accouplement. Les canaris ont besoin d’une lumière quotidienne de minimum 14 heures, et d’une température de 15°C. L’élément déclencheur de la reproduction chez le canari, est l’augmentation de lumière qui va agir sur l’hypophyse des oiseaux.

Comment couper les ongles de votre canari ?

Pour éviter les dégâts dans le nid et avoir des œufs cassés, nous vous conseillons de tailler les ongles de vos canaris, ceci à l’aide d’une paire de ciseaux. Veuillez procéder avec vigilance, vous ne devez surtout pas couper le vaisseau sanguin, observez avec attention le schéma ci-dessous.

Déroulement de la reproduction chez le canari :

Une fois que votre femelle aura terminer la construction du nid, elle commencera à pondre un œuf par jour, le matin de bonne heure. Pendant cette période, le calme est important pour que votre femelle ne soit pas stresser, mais aussi pour que la ponte des œufs se passe bien.

Combien d’œufs peut pondre une femelle canari ?

Le record est de 9 œufs, mais généralement nous pouvons en compter 4 ou 5. Votre femelle a pondu un œuf, mais rien le lendemain ? Pas de panique, cela peut arriver qu’elle ne ponde pas un jour.

Ma femelle ne couve pas ses œufs, pourquoi ?

Il se peut que votre femelle ne commence pas à couvrir ses œufs dès le début, mais pourquoi ? La femelle couve normalement à partir du 3ème œuf pondu.

Comment faire pour mirer les œufs de votre femelle ? Comment savoir si un œuf est fécondé ?

La meilleure technique et certainement la plus simple, consiste à utiliser une petite lampe de poche pour vérifier la bonne fécondité de ceux-ci. Un œuf fécondé est normalement plus opaque à la lumière et laisse apparaître parfois quelques vaisseaux sanguins, contrairement à un œuf non fécondé, qui est transparent.

Combien de temps prend un œuf de canari pour éclore ?

Vous n’en pouvez plus, vous avez hâte de voir à quoi ressemble vos premiers oisillons, et c’est totalement compréhensible. Sachez que l’éclosion aura lieu vers le 13ème ou 14ème jour de couvaison. Pensez chaque jour à mettre de la patée d’élevage à disposition, elle sera remplacée deux à trois fois par jour, elle servira pour l’alimentation des oisillons et pour assurer leur bonne croissance.

À quel âge, les oisillons sortent du nid ?

C’est entre le 18 et 20ème jour, que vous pourrez voir les petits sortir du nid. Lorsqu’ils auront 25 jours, ils commenceront à se nourrir tout seuls. À partir de cet instant, vous pouvez réduire graduellement la quantité de pâtée, pour la remplacer par un mélange de graines. Vous pouvez proposer à vos jeunes, des branches de millets, ils adorent ça et c’est plus simple à décortiquer au début.

Quand enlever le nid des canaris ?

Lorsque les jeunes canaris quittent le nid, vous pouvez prendre la décision de retirer le nid.

Quand séparer les jeunes canaris des parents ?

Il est essentiel d’observer ses oiseaux, pour séparer vos jeunes des parents, vous devez vous assurez qu’ils mangent bien seuls. L’erreur à ne pas faire, est de séparer les jeunes trop tôt, qui ne savent pas encore s’alimenter seuls. Pour éviter les risques de vous retrouvez avec un oisillon qui ne sait pas décortiquer ses graines, vous pouvez mettre à sa disposition de la pâtée, décortiquez vous même les graines à l’aide d’un mortier pilon, disposez des branches de millets…




 

 


Laisser un commentaire

Facebook